La Foret Noire version sushis

La foret noire est un classique de la pâtisserie. En effet, ce gâteau est souvent présent aux tables de fêtes, d’anniversaires et à la carte des restaurants.

C’est un dessert sophistiqué dont le succès est tel qu’il se décline en version yaourt, glace…

C’est quoi la foret noire ?

La forêt-noire est une pâtisserie d’origine allemande Schwarzwälder Kirschtorte qui signifie « gâteau à la cerise de la Forêt-Noire ».La version moderne telle que nous la connaissons à été réalisée en 1915 par le pâtissier Josef Keller.

Ce dessert se compose d’une génoise au cacao imbibée de kirsch et fourrée de crème chantilly et de cerises. Elle est ensuite recouverte de crème chantilly et décorée avec des brisures de chocolat. 

Les ingrédients qui composent cette pâtisserie sont choisies en référence à la Foret-Noire qui est un massif montagneux du Sud-Ouest de l’Allemagne. 

En effet, le costume traditionnel des habitants de cette région est noir, rouge et blanc. Ceci se traduit culinairement par: des cerises rouges, une chantilly blanche, une génoise au cacao noir. Les copeaux de chocolat, font référence aux épines des branches des arbres qui caractérisent cette foret sombre.

Il existe différentes adaptations et recettes de ce dessert. Chacun peut l’adapter en fonction de ses goûts, avec ou sans alcool, avec ou sans copeaux de chocolat ….

J’ai sélectionné la version simplifiée roulée et sans alcool. 

Pour l’anecdote, l’idée de la version sushis m’a été inspirée par l’article des sushis maison d’Aliasmorticia. En effet, les articles des autres blogueurs ouvrent la créativité.

La recette

Ingrédients

Pour la chantilly
 
  • 30 g de sucre
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 250 g de mascarpone
  • 30 cl de crème liquide entière 

Pour la génoise

  • 6 œufs
  • 150 g de farine
  • 130 g de sucre 
  • 1 cuillère à soupe de levure chimique
  • 2 cuillères à soupe de cacao en poudre 
  • 150 g de griottes ou bigarreaux au sirop
  • 100 g de chocolat râpé (facultatif)

Préparation

La chantilly

Astuce: Avant de commencer placez le Mascarpone et la crème pendant 15 minutes au congélateur.

  1. Fouettez la crème, le mascarpone et le sucre vanillé.
  2. Une fois que le mélange est épaissi ajoutez le sucre puis réservez au réfrigérateur. 

La génoise

Préchauffez le four à 180°

  1. Montez les blancs d’œufs en neige (réservez les jaunes)
  2. Une fois qu’ils sont presque montés ajoutez le sucre et fouettez à nouveau.
  3. Incorporez les jaunes d’œufs et fouettez une nouvelle fois.
  4. Versez la farine, la levure et le cacao puis mélangez jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.
  5. Étalez la pâte sur une plaque de cuisson préalablement recouverte de papier cuisson.
  6. Enfournez 10-15 minutes à 180°
  7. Une fois cuit, déposez un torchon humide sur le gâteau afin qu’il reste moelleux

Le montage 

  1. Une fois refroidi, badigeonnez la génoise avec le sirop de cerises.
  2. Étalez la crème fouettée sur le gâteau, répartissez les cerises confites, et roulez comme une bûche.

Facultatif

  1. Déposez une légère couche de crème sur le dessus et les coté puis versez les copeaux de chocolat.

Vous pouvez laisser sous ce format ou découper en tronçons.

Remarque: Pour la version sushis, découpez la pâte à gâteau en deux afin que les rouleaux soient plus petits.

C’est prêt !!

A lire aussi 

Sur le blog 

Fondant au chocolat, à lire ICI 

Le devil’s cake, disponible ICI

Ailleurs sur le Web

Recette du Panier de Pâques du blog Bulle gourmande, disponible ICI

Le Marronnier du blog Marion Patisse, à découvrir ICI

C’est à vous !!

Je vous invite à laisser vos impressions et idées gourmandes en commentaire.
Si cet article vous à plu, n’hésitez pas à le partager !!